UA-15821650-81
1

Problèmes de peau

filet orange

Éphélides,
taches de rousseur

prevnext

fleche-bas

Troubles de la pigmentation :
Mélasma
Teint irrégulier
HPI
Éphélides (taches de rousseur)
Protection anti-UV

Éphélides, taches de rousseur
La pigmentation de la peau et des cheveux est causée par deux types différents de granules de mélanine (pigmentation) : l’eumélanine et la phéomélanine. Le plus courant est l’eumélanine, un polymère brun-noir responsable des cheveux et de la peau foncés, et du bronzage des peaux claires. La phéomélanine a une teinte rose à rouge qui donne par exemple aux lèvres leur teinte rougeâtre. Lorsqu’il y a plus de phéomélanine que d’eumélanine, cela donne naissance à des cheveux roux et des taches de rousseur.

Les taches de rousseur sont en fait un trait génétique récessif causé par une série de mutations du récepteur de la mélanocortine 1 (MC1R), un gène situé sur le chromosome 16. Comme trait récessif, il doit être hérité des deux parents. Par conséquent, il y a beaucoup plus de personnes porteuses de la mutation pour les taches de rousseur que de personnes qui en sont porteuses.

La sévérité des taches de rousseur dépend finalement d’autres mutations régulant la pigmentation générale de la peau et des cheveux. En Ecosse, environ 13% de la population est rousse, bien que 40% soient porteurs d’au moins une mutation. Cependant, les taches de rousseur ne sont pas limitées à l’Europe du Nord et peuvent également être trouvées dans des régions comme le Japon, où les cheveux roux ne sont pas visibles.

Les personnes atteintes de taches de rousseur n’ont pas un plus grand nombre de cellules productrices de mélanine (mélanocytes), mais plutôt certains de leurs mélanocytes produisent des granules de mélanine (mélanosomes), rendant ainsi la coloration de la couche supérieure des cellules cutanées (kératinocytes) plus foncée dans certaines zones de la peau de manière inégale. Ainsi, les taches de rousseur sont différentes des lentigines (taches de vieillesse) et des grains de beauté.

La formation de taches de rousseur est déclenchée par l’exposition au soleil. L’exposition aux rayons UV-B active les mélanocytes pour augmenter la production de mélanine, ce qui peut rendre les taches de rousseur plus foncées et plus visibles.

Les taches de rousseur ne sont pas un trouble cutané, mais les personnes atteintes de taches de rousseur ont en général une plus faible concentration de mélanine photoprotectrice, et sont donc plus sensibles aux effets nocifs des rayons UV. Comme nous ne pouvons pas changer notre propre composante génétique des taches de rousseur, les principales mesures de prévention visent à éviter et à protéger le soleil. Des traitements sont également disponibles pour éclaircir ou éliminer les taches de rousseur dont l’apparence dérange leur propriétaire.

Solution dermatologique recommandée